↑ Retour à L’Escrime

Imprimer ceci Page

Armes

L’escrime sportive contemporaine utilise trois armes différentes : le fleuret, l’épée et le sabre. Cette escrime aux trois armes s’est constituée à la fin du XIXe siècle. Toutes ces armes sont présentes aux compétitions de niveau olympique (le sabre féminin a débuté aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004).

La lame de l’arme adulte est par convention dite lame no 5. Pour les enfants, le poids et la taille de l’arme sont adaptés. Les poussins et pupilles utilisent une lame no 0 de 77 cm, les benjamins une lame de taille no 2 de 82 cm.

Dans les académies classiques, on enseigne le maniement d’armes d’escrime historique et d’Escrime médiévale telles que la grande canne, la rapière, l’épée bâtarde (appelée également épée 1 main et demie), la dague et les différents types de boucliers (targe, écu, rondache, etc.). Il est possible de pratiquer l’escrime ancienne en utilisant des accessoires : vestimentaires, comme la cape, ou divers tel qu’une lampe.

Source: Wikipedia

Lien Permanent pour cet article : http://www.ce-nogentleperreux.fr/escrime/armes/

Crédit: Wikipedia

Fleuret

Crédit: FFE Le fleuret a été créé au XVIIe siècle pour servir d’arme d’entraînement et d’étude. C’est la seule arme qui ne soit jamais sortie des salles d’escrime (contrairement au sabre qui a servi sur les champs de bataille et l’épée qui a été utilisée pour le duel). C’est une arme légère — 500 grammes …

Voir la page »

Crédit: Wikipedia

Epée

Crédit: FFE L’épée moderne a été inventée au XIXe siècle afin de se battre en duel. C’est une arme d’estoc uniquement. Dans les siècles précédents, on utilisa à partir du XVIe siècle : la rapière. La rapière a d’abord évolué en épée de cour sous Louis XIV. L’action offensive de cette arme s’exerce donc par …

Voir la page »

Crédit: Wikipedia

Sabre

Crédit: FFE Le sabre est une arme d’estoc, de taille (coup porté avec le tranchant de la lame) et de contre-taille (coup porté avec le dos de la lame); les coups du plat de la lame sont aussi valable. C’est une arme conventionnelle comme le fleuret : le sabre répond aux mêmes règles d’engagement (conventions) …

Voir la page »